Gîtes de France : prévisions Eté 2013 et confirmation des bons chiffres de Mai

La Fédération Nationale des Gîtes de France®, leader européen de l’hébergement chez l’habitant, confirme que ses réservations en gîtes et chambres d’hôtes pour le mois de mai ont été conformes aux prévisions, et donne ses tendances pour l’été.

Printemps : les réservations de séjours en mai 2013 ont représenté une hausse de plus de 24% par rapport à mai 2012. Malgré une météo défavorable, nombreux sont ceux qui ont profité des longs ponts pour s’accorder une pause.

Juillet : le carnet de réservation indique une baisse de 9% par rapport à juillet 2012. Cette tendance illustre le phénomène de plus en plus prononcé des réservations de dernière minute. Les voyageurs sont en effet de plus en plus vigilants quant à leurs dépenses et préfèrent attendre le dernier moment pour réserver leur séjour, afin de s’assurer qu’ils achètent la meilleure offre correspondant à leur budget. Les offres de dernière minute proposées par Gîtes de France répondent à cette attente, avec des réductions allant jusqu’à 30% sur des séjours compris entre le 15 juin et le 3 août.

Août : les prévisions sont stables par rapport à août 2012. Une stabilité qui peut s’expliquer par une clientèle plus familiale sur cette période, qui planifie ses séjours plus en amont et réserve donc ses séjours dès février et mars.

Pour l’année 2013 : dans l’ensemble, les chiffres de réservations de l’année sont stables pour Gîtes de France. Les baisses des mois de juin et juillet sont largement compensées par de très bons résultats sur les mois de mars et mai, ainsi que par de bonnes perspectives pour les mois d’août et l’arrière saison.

« C’est entré dans les mœurs, la crise économique en France a changé de façon marquante les habitudes de consommation et a provoqué l’émergence de nouveaux comportements comme les réservations de dernière minute. Les consommateurs sont en quête d’authenticité et ont le besoin d’être rassurés au-delà d’un prix juste. Notre label ‘Gîtes de France’ conforte ce besoin.» indique Yannick Fassaert, Président de la Fédération Nationale des Gîtes de France.

46 réponses

Les commentaires sont désactivés.