VoyagesPirates – Septembre en passe de devenir le mois préféré des Français pour leurs vacances

35,38% des Français prévoient de voyager au mois de septembre en 2019, alors que la majorité reconnait avoir déjà renoncé à une destination en raison de l’afflux de touristes

VoyagesPirates.fr le site expert des bons plans tourisme a mené une étude auprès de 2 660[1] Français sur leurs intentions de voyages en 2019. Un sondage qui révèle la montée en force du mois de septembre sur les départs en vacances et fait ressortir de nouvelles tendances sur la saisonnalité.

En 2019, le mois de juillet boudé par les voyageurs français

Si le mois d’août reste le plus plébiscité avec 36,92% des Français interrogés qui envisagent de partir à cette période, le mois de septembre gagne chaque année de la place dans le cœur des voyageurs français. Une tendance observée depuis quelques années et qui semble définitivement se confirmer. Ils sont en effet 35,38% à favoriser le mois de septembre pour leurs prochaines vacances en 2019, faisant ainsi de l’ombre au mois de juillet relayé seulement à la 7ème position de cette étude. Le mois de septembre vient même se placer en tête chez les 25-34 ans, avec plus de 40% d’entre eux qui ont exprimé leur souhait de voyager à ce moment de l’année.

Le printemps sera également un temps fort pour les départs en vacances avec les mois d’avril et mai, respectivement en 3ème et 4ème position des périodes les plus favorisées par les Français interrogés sur leurs intentions de voyages en 2019. Une donnée importante qui permet d’observer la tendance aux courts-séjours et city-trips pour l’année à venir et qui peut s’expliquer en partie par la présence de 4 ponts en France sur cette période en 2019.

Sans surprise les moments creux pour voyager de l’année seront les mois de décembre, janvier et novembre.

Quels sont les avantages à voyager en septembre ?  

Plusieurs raisons peuvent expliquer l’envie des voyageurs français à choisir le mois de septembre pour partir en vacances : 

  • Une baisse significative des prix avec le lancement de l’arrière-saison
  • Des conditions météorologiques au rendez-vous dans plusieurs pays d’Europe qui offrent encore de belles journées et des températures clémentes pour profiter de l’été indien.
  • Des départs de plus en plus désaisonnalisés, résultat des stratégies mises en place par certaines destinations au cours des dernières années pour fluidifier l’arrivée de touristes.
  • Une baisse de la fréquentation touristique sur l’ensemble des destinations et notamment les plus prisées des voyageurs.

Plus de la moitié des Français ont déjà renoncé à une destination par risque qu’il y ait trop de touristes

Cette étude met aussi en lumière un chiffre qui vient en partie confirmer la tendance à la hausse pour le mois de septembre. Plus de 62% des Français interrogés reconnaissent qu’il leur est déjà arrivé de ne pas choisir une destination par crainte d’un afflux de touristes trop important.

[1] Etude VoyagesPirates.fr réalisée en septembre 2018 auprès de 2 660 participants français.