Bethesda Softworks®, société de ZeniMax® Media, dévoile une nouvelle vidéo de DOOM Eternal et revient sur l’enregistrement d’un chœur de heavy metal pour la bande originale du jeu, réalisée par le célèbre compositeur Mick Gordon. Développé par id Software et porté par le moteur graphique idTech 7, DOOM Eternal est la suite directe du jeu DOOM (2016) et sera disponible le 20 mars 2020 sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Google Stadia.

Les coulisses de l’enregistrement du chœur de heavy metal de DOOM Eternal sont disponibles ici :

Cette nouvelle vidéo se concentre sur l’enregistrement, pour la première fois, d’un chœur de heavy metal pour la bande originale de DOOM Eternal. Un groupe éclectique de chanteurs de heavy metal issus de différents milieux ont ainsi pu participer à cet enregistrement, tous liés par un amour commun pour DOOM. Formé à l’issue d’un casting grand public, ce chœur comprend de nombreux artistes tels que Tony Campos (Ministry ; Static X), Sven De Caluwe (Aborted), Linzey Rae (The Anchor) et bien d’autres.

Mick Gordon et l’équipe audio d’id Software ont mis leurs talents en commun pour créer le chant signature du chœur, une savante élaboration d’une langue ancienne et mystérieuse rappelant les origines du Slayer. Le chant s’insère parfaitement dans la bande-son et intègre directement l’univers de DOOM Eternal.

Dans DOOM Eternal, les joueurs incarneront le DOOM Slayer, de retour sur Terre. La planète ayant été envahie par des puissances démoniaques, ils devront déchaîner les enfers et découvrir les origines du Slayer et de sa mission… jusqu’à son aboutissement. Immergé dans la toute nouvelle bande-son frénétique du compositeur Mick Gordon, DOOM Eternal propose aux joueurs de prendre les commandes d’un DOOM Slayer impitoyable. Equipés d’un arsenal dévastateur pour venir à bout des démons, leur aventure les transportera jusqu’au cœur de mondes incroyables.

DOOM Eternal sera disponible le 20 mars 2020 sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Google Stadia. Il sera également disponible sur Nintendo Switch plus tard dans l’année.