Asmodee Digital nomme David Chang Vice-président exécutif en charge des acquisitions de l’entreprise

Asmodee Digital nomme David Chang Vice-président exécutif

en charge du développement de l’entreprise

Asmodee Digital, leader des adaptations numériques de jeux de société, annonce aujourd’hui la nomination de David Chang au poste de Vice-président exécutif, chargé des acquisitions de l’entreprise.

“Dans le but de soutenir la vision d’entreprise d’Asmodee Digital ainsi que ses ambitions, nous recherchions un professionnel qui, au-delà de son expérience, était capable de comprendre nos licences et notre univers”, explique Pierre Ortolan, CEO d’Asmodee Digital. “Nous sommes ravis que David nous rejoigne et nous aide à développer notre présence”.

David sera en charge d’identifier et développer les opportunités de croissance externes pour Asmodee Digital.

“Je suis honoré d’avoir été choisi pour aider Asmodee Digital à atteindre de nouveaux objectifs dans le secteur du jeu de plateau”, confirme David Chang. “En tant que joueur de jeux vidéo et de jeux de plateau, je suis ravi de pouvoir étendre le rayonnement du catalogue de propriétés intellectuelles de la société tout en cherchant de nouveaux contenus à proposer à la communauté de joueurs d’Asmodee”.

Serial entrepreneur, David a été particulièrement actif dans les domaines du divertissement (OnNet Entertainement, Gamiker et Gamblit Gaming) et de la technologie (Betcade, Playspan et SEVEN Networks). Il a également tenu un rôle de conseiller pour le compte de studios, de start-ups et de sociétés spécialisées dans les solutions de paiement en ligne. Au cours de sa carrière et jusqu’à aujourd’hui, il a également signé ou co-signé plus de 20 brevets dans les domaines du divertissement et de la technologie.

Plus tôt dans sa carrière, David a également piloté le business développement et la stratégie corporate pour IGN Entertainment, puis Fox Interactive Media.

Davis est diplômé de l’Université de Californie du Sud où il a obtenu sa licence en philosophie avec les honneurs, puis son doctorat à l’Ecole de droit Hastings de l’Université de Californie. Enfin, David est membre du Barreau de Californie et de la Producers Guild of America.

Wooxo remporte le trophée de la distribution 2017 au cours de la soirée de l’IT Partners (Catégorie : Production & construction)

Chaque année depuis 10 ans, Distributique et IT Partners organisent les Trophées de la Distribution, le rendez-vous annuel de toute la profession au cours duquel sont récompensés les meilleurs acteurs du secteur, grossistes comme marques.

Les revendeurs IT français votent ainsi pour récompenser l’entreprise qui a le mieux collaboré avec eux au cours de l’année écoulée. Au total, ce sont 11 prix qui sont décernés aux « Revendeurs de l’année » par la rédaction de Distributique.

La « marque de l’année » est désignée en fonction de la pertinence de la solution déployée et la qualité de sa collaboration avec un de ses partenaires dans la résolution d’un cas client précis. Ce cas client doit démontrer deux éléments cruciaux : l’efficacité de la solution déployée par la marque bien évidemment mais aussi l’implication de cette dernière envers son réseau de distribution. Les rôles commercial et technique démontrés par le partenaire doivent également y être mis en valeur.

Le dossier de candidature ainsi constitué est présenté au Jury composé d’experts IT, de revendeurs, de DSI et des journalistes des rédactions de Distributique et Le Monde Informatique, pour y être validé. Il est ensuite soumis en ligne aux votes des revendeurs à l’échelle nationale suivant 4 catégories correspondant à un marché spécifique. Ce sont ces votes et l’appréciation finale du Jury qui permettent de désigner la marque vainqueur du Trophée de la Distribution de sa catégorie.

Grâce aux votes des revendeurs, ouverts depuis fin janvier, Wooxo a donc été dans un premier temps sélectionnée parmi les 3 finalistes de sa catégorie et a ensuite remporté le Trophée de la meilleure marque de cette même catégorie hier soir, au cours de la traditionnelle soirée de l’IT Partners. 

Le cas client présenté pour son dossier de candidature relatait comment l’efficacité de sa solution de sauvegarde et restauration YooBackup, combinée à la qualité de l’intervention de son partenaire-revendeur Sigec, avaient permis à la société Conseillerie des Tonneliers de reprendre son activité 2h seulement après la découverte de l’infection de son système informatique par un rançongiciel.

La lutte contre la cybercriminalité constitue le moteur du tout nouveau programme Yoonited against cybercrime, lancé d’ailleurs officiellement par Wooxo hier soir. Ce programme s’articulant autour de 3 axes : Informer – Conseiller – Equiper vise à fédérer autour de Wooxo un écosystème de professionnels prêts à s’engager dans la lutte contre la cybercriminalité, afin que dans les prochains mois, des success stories comme celle de la Conseillerie des Tonneliers fassent légion et deviennent routinières. Le cybercrime a touché 1 PME sur 2 en 2016 et ne compte pas s’arrêter là, nul ne peut jurer être épargné et il convient donc de se préparer à y faire face.

Ce Trophée de la Distribution décerné à Wooxo représente donc la première reconnaissance officielle de ce programme Yoonited, gage des meilleurs augures pour l’avenir.

L’équipe Wooxo remercie chaleureusement ses partenaires lui ayant apporté leur soutien au travers de leurs nombreux votes et félicite particulièrement les équipes de Sigec pour l’obtention de cette belle victoire.

Wooxo & YOOnited – Qui veut la paix prépare la cyberguerre !

Avec YOOnited, Wooxo mobilise ses partenaires avec un programme de lutte contre la cybercriminalité.

Près d’une entreprise sur deux[1] a été infectée par un rançongiciel en Europe au cours de l’année écoulée. Wooxo et ses partenaires revendeurs se mobilisent en 2017 dans le cadre du programme « YOOnited Against Cybercrime » pour lutter contre ce fléau économique.

Ce programme sera présenté au salon IT Partners 2017 à Disneyland Paris les 8 et 9 mars 2017 – Stand L34.

« Face au déferlement d’attaques cybercriminelles, aussi nombreuses que sophistiquées, et faute de ressources suffisantes, les PME et petites collectivités sont démunies et constituent des cibles de choix pour les cybercriminels » constate Luc d’URSO, président de Wooxo.

Pour preuve, les attaques cybercriminelles visant les petites et moyennes organisations se sont multipliées par huit[2] au cours du troisième trimestre 2016, comparativement au même trimestre l’année précédente.

Le programme « YOOnited Against Cybercrime » lancé par Wooxo vise à mettre à disposition des entreprises des interlocuteurs de proximité pour les conseiller et les accompagner dans le déploiement de solutions défensives en matière de cybercriminalité.

« Faute d’information et de conseils suffisants, les dirigeants de PME exposent inutilement l’entreprise qu’ils ont construite au prix de nombreuses années d’efforts alors qu’ils pourraient la protéger efficacement pour un budget quotidien identique à celui de leur machine à café » souligne Luc d’URSO. « Au vu du nombre de sinistres aux conséquences dramatiques enregistrés en 2016, l’approche pédagogique que nous avons déployée jusqu’ici n’est plus suffisante. Il faut changer de braquet et mobiliser toutes les forces vives ! L’union fait la force » ajoute-t-il.

Wooxo se mobilise pour proposer des moyens efficaces et percutants

Pour mettre en place son programme « Yoonited Against Cybercrime », Wooxo ne lésine pas sur les moyens !

  • Sensibiliser les dirigeants lors de matinées d’informations : tout au long de l’année, l’éditeur organise avec ses partenaires revendeurs européens des matinées d’information dans les zones d’activités pour sensibiliser les dirigeants aux défis et enjeux de la sécurité informatique. Pour chaque événement, une invitation sera adressée aux entreprises de la zone par mail, mais aussi via les réseaux sociaux.
  • Permettre d’évaluer les failles de son entreprise via un check-up gratuit : Une cellule de consultants spécialisés a également été spécialement recrutée dans le cadre du programme YOOnited pour proposer aux dirigeants un check up gratuit par téléphone et en 30 minutes. Les entreprises intéressées pourront se faire connaître auprès des partenaires revendeurs associés au programme ou directement sur le site internet de l’éditeur (http://www.wooxo.fr). Ce check-up est destiné à mettre en lumière les éventuelles failles du dispositif existant d’une organisation et les axes de progrès à prioriser.
  • Identifier et informer sur les nouvelles menaces cybercriminelles : Wooxo informera les entreprises intéressées de l’avènement de nouvelles menaces identifiées par le service de veille cybercriminelle de l’éditeur via un bulletin d’alerte ; bulletin qui pourra être communiqué à l’ensemble des collaborateurs au sein des entreprises afin de les sensibiliser. Experts comptables et agents d’assurance soucieux de sensibiliser leur clientèle sont les bienvenus. Ils pourront faire profiter gracieusement leur clientèle de l’ensemble du programme.

Alliés contre la Cybercriminalité au sein du programme « YOONIted Against Cybercrime », Wooxo et ses partenaires entendent préparer les entreprises européennes au pire pour ne vivre que le meilleur du futur numérique.

 

 

Wooxo sera présent au salon IT Partners 2017 les 8 et 9 mars 2017 à Disneyland Paris – Stand L34.

[1] Etude Vason Bourne

[2] Kasperky Security Networks – Novembre 2016

La solution Yoobackup de Wooxo se voit décerner le label France Cybersecurity à l’occasion du 9ème Forum International de la Cybersécurité de Lille (FIC 2017)

Lors de la plénière du FIC 2017 qui se tient le 24 et 25 janvier à Lille, Wooxo s’est vu remettre le Label France Cybersecurity pour sa solution Yoobackup.

Yoobackup devient la première solution de Sauvegarde et Plan de reprise d’activité à obtenir le prestigieux label.

« Le Label France Cybersecurity récompense nos efforts soutenus en R&D depuis la création de l’entreprise en 2010. C’est un bel encouragement pour nos équipes de développement qui doivent se maintenir au plus haut niveau d’innovation face à des menaces cybercriminelles toujours plus sophistiquées » déclare Luc d’URSO, Président Directeur Général de Wooxo.

 

La référence en matière de sécurité informatique

Le label France Cybersecurity est la garantie pour les utilisateurs que les produits et services qui portent le label sont français et qu’ils possèdent des fonctionnalités claires et bien définies, avec un niveau de qualité vérifié par un jury indépendant.

Cette garantie est apportée par la vérification du respect du cahier des charges du label et l’examen des  éléments factuels apportés par le fournisseur sur la qualité et la performance de ses produits et de ses services. Cette garantie s’appuie notamment sur les certifications, qualifications et labellisations de cybersécurité – lorsqu’elles existent – et sur une évaluation tierce pertinente.

Le cahier des charges est constitué d’un ensemble de critères cumulatifs permettant au jury d’attribution de décerner le label en toute connaissance des propriétés des produits et services de cybersécurité évalués.

 

Une reconnaissance pour le travail des équipes de support

Avec un nombre d’attaques multiplié par dix à l’encontre des petites et moyennes entreprises, le service support de Wooxo n’a pas chômé en 2016. Il a assisté en moyenne, chaque mois, une vingtaine de clients équipés de YooBackup et activé un Plan de reprise d’activité afin de restaurer les fichiers cryptés par les vagues successives de rançongiciels qui ont déferlé tout au long de l’année.

« Le Label France Cybersecurity est aussi la reconnaissance du travail accompli par notre équipe support qui œuvre sans relâche aux côtés des techniciens de nos partenaires revendeurs afin de permettre aux entreprises victimes d’une attaque de redémarrer dans les meilleurs délais et sans perte de données. Les techniciens en sécurité informatique sont les héros anonymes de l’année 2016, je leur dédie ce Label et les remercie de leurs efforts sans lesquels nombre de PME aurait cessé leur activité en 2016 » conclut Luc d’Urso.

Cybersécurité : WOOXO rejoint l’alliance Hexatrust

Impliqué dans la lutte contre la cybercriminalité depuis sa création en 2010, Wooxo, éditeur de solutions de sauvegarde et de plans de reprise d’activité, rejoint aujourd’hui Hexatrust. Cette association réunit les entreprises françaises positionnées dans le secteur de la cybersécurité pour répondre ensemble plus efficacement aux donneurs d’ordre et rappeler la nécessité de mieux protéger le patrimoine informatique professionnel.

Une collaboration pour « chasser en meute » à l’étranger

La sécurité informatique représente un des défis majeurs du XXIe siècle, ce qui en fait un marché des plus prometteurs.

Pour s’imposer sur l’échiquier mondial, la France dispose de tous les atouts : des filières d’excellence en matière de formation, un solide tissu d’entreprises innovantes de toutes tailles, un patrimoine inestimable en matière de données de santé ainsi qu’une vision juridique avant-gardiste et respectée en matière de protection des données et des citoyens.

Alors que Wooxo connaît un succès grandissant et s’implante progressivement dans les différents pays d’Europe, l’éditeur français est convaincu qu’une « chasse en meute » des acteurs français du secteur de la sécurité informatique s’avèrerait à la fois plus efficace et moins coûteuse :

« Au CEBIT ASIA 2012 à Istanbul, nous étions la seule entreprise française du secteur à exposer. Avec nos 12 m2 de stand, il était bien difficile d’être visible et crédible face aux acteurs américains ou aux 600M2 du pavillon Allemagne » constate Luc d’Urso, Président Directeur Général de Wooxo.

« La France jouit d’une solide réputation à l’étranger pour son savoir- faire en matière de sécurité, nous devons seulement simplifier l’accès à nos offres. Au vu de la qualité des entreprises adhérentes, Hexatrust nous est apparu comme le guichet unique le plus représentatif de l’excellence française pour les clients internationaux » conclut-il.

 

Pour plus d’informations : www.wooxo.fr