Wooxo remporte le trophée de la distribution 2017 au cours de la soirée de l’IT Partners (Catégorie : Production & construction)

Chaque année depuis 10 ans, Distributique et IT Partners organisent les Trophées de la Distribution, le rendez-vous annuel de toute la profession au cours duquel sont récompensés les meilleurs acteurs du secteur, grossistes comme marques.

Les revendeurs IT français votent ainsi pour récompenser l’entreprise qui a le mieux collaboré avec eux au cours de l’année écoulée. Au total, ce sont 11 prix qui sont décernés aux « Revendeurs de l’année » par la rédaction de Distributique.

La « marque de l’année » est désignée en fonction de la pertinence de la solution déployée et la qualité de sa collaboration avec un de ses partenaires dans la résolution d’un cas client précis. Ce cas client doit démontrer deux éléments cruciaux : l’efficacité de la solution déployée par la marque bien évidemment mais aussi l’implication de cette dernière envers son réseau de distribution. Les rôles commercial et technique démontrés par le partenaire doivent également y être mis en valeur.

Le dossier de candidature ainsi constitué est présenté au Jury composé d’experts IT, de revendeurs, de DSI et des journalistes des rédactions de Distributique et Le Monde Informatique, pour y être validé. Il est ensuite soumis en ligne aux votes des revendeurs à l’échelle nationale suivant 4 catégories correspondant à un marché spécifique. Ce sont ces votes et l’appréciation finale du Jury qui permettent de désigner la marque vainqueur du Trophée de la Distribution de sa catégorie.

Grâce aux votes des revendeurs, ouverts depuis fin janvier, Wooxo a donc été dans un premier temps sélectionnée parmi les 3 finalistes de sa catégorie et a ensuite remporté le Trophée de la meilleure marque de cette même catégorie hier soir, au cours de la traditionnelle soirée de l’IT Partners. 

Le cas client présenté pour son dossier de candidature relatait comment l’efficacité de sa solution de sauvegarde et restauration YooBackup, combinée à la qualité de l’intervention de son partenaire-revendeur Sigec, avaient permis à la société Conseillerie des Tonneliers de reprendre son activité 2h seulement après la découverte de l’infection de son système informatique par un rançongiciel.

La lutte contre la cybercriminalité constitue le moteur du tout nouveau programme Yoonited against cybercrime, lancé d’ailleurs officiellement par Wooxo hier soir. Ce programme s’articulant autour de 3 axes : Informer – Conseiller – Equiper vise à fédérer autour de Wooxo un écosystème de professionnels prêts à s’engager dans la lutte contre la cybercriminalité, afin que dans les prochains mois, des success stories comme celle de la Conseillerie des Tonneliers fassent légion et deviennent routinières. Le cybercrime a touché 1 PME sur 2 en 2016 et ne compte pas s’arrêter là, nul ne peut jurer être épargné et il convient donc de se préparer à y faire face.

Ce Trophée de la Distribution décerné à Wooxo représente donc la première reconnaissance officielle de ce programme Yoonited, gage des meilleurs augures pour l’avenir.

L’équipe Wooxo remercie chaleureusement ses partenaires lui ayant apporté leur soutien au travers de leurs nombreux votes et félicite particulièrement les équipes de Sigec pour l’obtention de cette belle victoire.

Wooxo & YOOnited – Qui veut la paix prépare la cyberguerre !

Avec YOOnited, Wooxo mobilise ses partenaires avec un programme de lutte contre la cybercriminalité.

Près d’une entreprise sur deux[1] a été infectée par un rançongiciel en Europe au cours de l’année écoulée. Wooxo et ses partenaires revendeurs se mobilisent en 2017 dans le cadre du programme « YOOnited Against Cybercrime » pour lutter contre ce fléau économique.

Ce programme sera présenté au salon IT Partners 2017 à Disneyland Paris les 8 et 9 mars 2017 – Stand L34.

« Face au déferlement d’attaques cybercriminelles, aussi nombreuses que sophistiquées, et faute de ressources suffisantes, les PME et petites collectivités sont démunies et constituent des cibles de choix pour les cybercriminels » constate Luc d’URSO, président de Wooxo.

Pour preuve, les attaques cybercriminelles visant les petites et moyennes organisations se sont multipliées par huit[2] au cours du troisième trimestre 2016, comparativement au même trimestre l’année précédente.

Le programme « YOOnited Against Cybercrime » lancé par Wooxo vise à mettre à disposition des entreprises des interlocuteurs de proximité pour les conseiller et les accompagner dans le déploiement de solutions défensives en matière de cybercriminalité.

« Faute d’information et de conseils suffisants, les dirigeants de PME exposent inutilement l’entreprise qu’ils ont construite au prix de nombreuses années d’efforts alors qu’ils pourraient la protéger efficacement pour un budget quotidien identique à celui de leur machine à café » souligne Luc d’URSO. « Au vu du nombre de sinistres aux conséquences dramatiques enregistrés en 2016, l’approche pédagogique que nous avons déployée jusqu’ici n’est plus suffisante. Il faut changer de braquet et mobiliser toutes les forces vives ! L’union fait la force » ajoute-t-il.

Wooxo se mobilise pour proposer des moyens efficaces et percutants

Pour mettre en place son programme « Yoonited Against Cybercrime », Wooxo ne lésine pas sur les moyens !

  • Sensibiliser les dirigeants lors de matinées d’informations : tout au long de l’année, l’éditeur organise avec ses partenaires revendeurs européens des matinées d’information dans les zones d’activités pour sensibiliser les dirigeants aux défis et enjeux de la sécurité informatique. Pour chaque événement, une invitation sera adressée aux entreprises de la zone par mail, mais aussi via les réseaux sociaux.
  • Permettre d’évaluer les failles de son entreprise via un check-up gratuit : Une cellule de consultants spécialisés a également été spécialement recrutée dans le cadre du programme YOOnited pour proposer aux dirigeants un check up gratuit par téléphone et en 30 minutes. Les entreprises intéressées pourront se faire connaître auprès des partenaires revendeurs associés au programme ou directement sur le site internet de l’éditeur (http://www.wooxo.fr). Ce check-up est destiné à mettre en lumière les éventuelles failles du dispositif existant d’une organisation et les axes de progrès à prioriser.
  • Identifier et informer sur les nouvelles menaces cybercriminelles : Wooxo informera les entreprises intéressées de l’avènement de nouvelles menaces identifiées par le service de veille cybercriminelle de l’éditeur via un bulletin d’alerte ; bulletin qui pourra être communiqué à l’ensemble des collaborateurs au sein des entreprises afin de les sensibiliser. Experts comptables et agents d’assurance soucieux de sensibiliser leur clientèle sont les bienvenus. Ils pourront faire profiter gracieusement leur clientèle de l’ensemble du programme.

Alliés contre la Cybercriminalité au sein du programme « YOONIted Against Cybercrime », Wooxo et ses partenaires entendent préparer les entreprises européennes au pire pour ne vivre que le meilleur du futur numérique.

 

 

Wooxo sera présent au salon IT Partners 2017 les 8 et 9 mars 2017 à Disneyland Paris – Stand L34.

[1] Etude Vason Bourne

[2] Kasperky Security Networks – Novembre 2016

La solution Yoobackup de Wooxo se voit décerner le label France Cybersecurity à l’occasion du 9ème Forum International de la Cybersécurité de Lille (FIC 2017)

Lors de la plénière du FIC 2017 qui se tient le 24 et 25 janvier à Lille, Wooxo s’est vu remettre le Label France Cybersecurity pour sa solution Yoobackup.

Yoobackup devient la première solution de Sauvegarde et Plan de reprise d’activité à obtenir le prestigieux label.

« Le Label France Cybersecurity récompense nos efforts soutenus en R&D depuis la création de l’entreprise en 2010. C’est un bel encouragement pour nos équipes de développement qui doivent se maintenir au plus haut niveau d’innovation face à des menaces cybercriminelles toujours plus sophistiquées » déclare Luc d’URSO, Président Directeur Général de Wooxo.

 

La référence en matière de sécurité informatique

Le label France Cybersecurity est la garantie pour les utilisateurs que les produits et services qui portent le label sont français et qu’ils possèdent des fonctionnalités claires et bien définies, avec un niveau de qualité vérifié par un jury indépendant.

Cette garantie est apportée par la vérification du respect du cahier des charges du label et l’examen des  éléments factuels apportés par le fournisseur sur la qualité et la performance de ses produits et de ses services. Cette garantie s’appuie notamment sur les certifications, qualifications et labellisations de cybersécurité – lorsqu’elles existent – et sur une évaluation tierce pertinente.

Le cahier des charges est constitué d’un ensemble de critères cumulatifs permettant au jury d’attribution de décerner le label en toute connaissance des propriétés des produits et services de cybersécurité évalués.

 

Une reconnaissance pour le travail des équipes de support

Avec un nombre d’attaques multiplié par dix à l’encontre des petites et moyennes entreprises, le service support de Wooxo n’a pas chômé en 2016. Il a assisté en moyenne, chaque mois, une vingtaine de clients équipés de YooBackup et activé un Plan de reprise d’activité afin de restaurer les fichiers cryptés par les vagues successives de rançongiciels qui ont déferlé tout au long de l’année.

« Le Label France Cybersecurity est aussi la reconnaissance du travail accompli par notre équipe support qui œuvre sans relâche aux côtés des techniciens de nos partenaires revendeurs afin de permettre aux entreprises victimes d’une attaque de redémarrer dans les meilleurs délais et sans perte de données. Les techniciens en sécurité informatique sont les héros anonymes de l’année 2016, je leur dédie ce Label et les remercie de leurs efforts sans lesquels nombre de PME aurait cessé leur activité en 2016 » conclut Luc d’Urso.

Cybersécurité : WOOXO rejoint l’alliance Hexatrust

Impliqué dans la lutte contre la cybercriminalité depuis sa création en 2010, Wooxo, éditeur de solutions de sauvegarde et de plans de reprise d’activité, rejoint aujourd’hui Hexatrust. Cette association réunit les entreprises françaises positionnées dans le secteur de la cybersécurité pour répondre ensemble plus efficacement aux donneurs d’ordre et rappeler la nécessité de mieux protéger le patrimoine informatique professionnel.

Une collaboration pour « chasser en meute » à l’étranger

La sécurité informatique représente un des défis majeurs du XXIe siècle, ce qui en fait un marché des plus prometteurs.

Pour s’imposer sur l’échiquier mondial, la France dispose de tous les atouts : des filières d’excellence en matière de formation, un solide tissu d’entreprises innovantes de toutes tailles, un patrimoine inestimable en matière de données de santé ainsi qu’une vision juridique avant-gardiste et respectée en matière de protection des données et des citoyens.

Alors que Wooxo connaît un succès grandissant et s’implante progressivement dans les différents pays d’Europe, l’éditeur français est convaincu qu’une « chasse en meute » des acteurs français du secteur de la sécurité informatique s’avèrerait à la fois plus efficace et moins coûteuse :

« Au CEBIT ASIA 2012 à Istanbul, nous étions la seule entreprise française du secteur à exposer. Avec nos 12 m2 de stand, il était bien difficile d’être visible et crédible face aux acteurs américains ou aux 600M2 du pavillon Allemagne » constate Luc d’Urso, Président Directeur Général de Wooxo.

« La France jouit d’une solide réputation à l’étranger pour son savoir- faire en matière de sécurité, nous devons seulement simplifier l’accès à nos offres. Au vu de la qualité des entreprises adhérentes, Hexatrust nous est apparu comme le guichet unique le plus représentatif de l’excellence française pour les clients internationaux » conclut-il.

 

Pour plus d’informations : www.wooxo.fr

Le Cabinet BME choisit l’IT SolutionBox Allroad Edition de Wooxo pour une protection informatique en béton

Economiste de la construction, le Cabinet BME de Niort (79) a triomphé d’un cryptovirus grâce à la solution de sauvegarde IT Solution Box Allroad Edition de Wooxo, éditeur français spécialisé dans la protection et l’exploitation sécurisée du patrimoine numérique.

Digitalisation du secteur de la construction 

Un facteur de différenciation indispensable pour l’activité de la société

L’informatique a gagné en performance et en fiabilité au cours des dernières années, permettant à différents domaines professionnels de s’épanouir.

C’est notamment le cas du secteur de la construction, un environnement connu pour sa complexité et son taux de croissance important. Aujourd’hui, l’innovation informatique permet de répondre encore plus efficacement aux défis des donneurs d’ordre public, des professionnels et des particuliers.

L’enjeu autour de la sauvegarde des données informatiques et de la continuité d’activité pour une société du secteur de la construction est donc de taille.

Chargé de la construction, de la réhabilitation et de la déconstruction de bâtiments depuis près de 20 ans, le Cabinet BME a comme mission principale de veiller à la maîtrise des coûts, à la qualité des travaux et aux délais de réalisation de ces derniers.

L’activité entière de la société tourne grâce à un logiciel métier contenant les diagnostics, les analyses d’offres, les suivis et autres décomptes de travaux orchestrés par le Cabinet BME. Cette bibliothèque de prestations informatisées constitue un trésor inestimable et surtout un facteur de différenciation sans égal sur le marché.

Le 29 juin dernier, un cryptovirus contamine le système d’information du Cabinet BME. Tous les volumes contenant les données sont chiffrés, l’accès au serveur est interdit et le système d’exploitation est corrompu.

La solution de sauvegarde Wooxo 

Un bouclier indispensable pour faire face à un cryptovirus

« Nous étions loin de penser que nous pourrions être la cible d’un cybercriminel, que nos données informatiques pourraient être prises en otage et qu’elles pourraient faire l’objet d’une demande de rançon », raconte Véronique Brosseau, directrice du Cabinet BME.

Damien Devilder, technicien connectique chez Rex Rotary, s’est rendu au Cabinet BME pour activer le Plan de Reprise d’activité mis en place. Il commente : « Depuis le début de l’année, j’ai vu déferler toutes sortes de ransomwares dans les petites et moyennes entreprises clientes. Pourtant, le cryptovirus auquel j’ai été confronté chez BME m’était inconnu. »

« Nous avons travaillé en collaboration avec l’équipe Wooxo pour restaurer les données au plus vite. Nous y avons passé l’après-midi mais nous y sommes parvenus. Quand la continuité de l’activité de nos clients est menacée, l’union entre les compétences informatiques de proximité de Rex Rotary et l’expérience en matière de cybersécurité de Wooxo fait la différence. Dès le lendemain matin, BME avait repris son activité normalement. »

L’IT SolutionBox Allroad Edition de Wooxo

Garantir une sauvegarde locale automatisée contre les risques les plus extrêmes

En 2012, sur les conseils de Rex Rotary, la société BME s’équipe d’une IT SolutionBox Allroad Edition :

IT SolutionBox Allroad Edition Small HD

« Avec un patrimoine de plus de 365 000 fichiers, nous avons opté pour une sauvegarde sur site afin de pouvoir reprendre notre activité rapidement en cas de sinistre majeur », explique Véronique Brosseau. « Par sinistre majeur, nous pensions à un cambriolage, un incendie ou une inondation : c’est pour cela que nous avons opté pour une box Wooxo, parce que celle-ci est ignifuge, étanche et anti-vol. »

En pratique, la mise en œuvre de la Box Allroad Edition de Wooxo, livrée clé en main, assure à la société BME une protection automatisée de son patrimoine numérique contre tous les risques et garantit l’accès et la restauration des données 24h/24 et 7j/7. Conforme aux exigences du label AllRoad Edition, la Box Wooxo résiste aux risques les plus extrêmes (842° pendant 1/2h, droptest de 9 mètres, 61 cm d’eau pendant 8h, force exercée de 4 tonnes).

La sauvegarde locale permet de redémarrer son système d’information immédiatement tandis que l’automatisation des sauvegardes simplifie et fiabilise les processus en limitant les risques d’erreurs humaines. Par ailleurs, le versionning permet de sauvegarder et de restaurer les versions précédentes des documents en remontant jusqu’à l’original. 

Retrouvez le Livre Blanc Ransomware par Wooxo ici.